Top pub
Top pub
Top pub

Aux Comores, les célébrations font au moins deux morts et plusieurs blessés

Après la qualification historique de la sélection comorienne pour la CAN, les nombreuses célébrations sur l’archipel ont été fatales pour au moins deux personnes.

C’est la gendarmerie nationale des Comores qui a alerté sur son compte Facebook. Lors des célébrations de la première qualification des Coelacanthes à la Coupe d’Afrique des Nations hier soir, deux personnes ont trouvé la mort à la sortie de Vouvouni, au sud de la capitale Moroni, sur Grande Comore.

Certaines sources avancent même qu’une troisième personne aurait succombé à ses blessures. En outre, plusieurs blessés étaient à déplorer hier, toujours selon la gendarmerie nationale comorienne.

Articles associés