Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Au tribunal, il accuse les policiers d’avoir comploté contre lui

17h42 :

justice tribunal

Un homme de 29 ans été jugé ce matin au tribunal de Mamoudzou pour avoir le 2 mai 2016, pénétré par effraction dans les locaux de l’Agence régional de santé (ARS) à Tsoundzou 2.

Une fois sur les lieux, il y a alors dérobé un téléphone portable et une scie circulaire, la plupart des objets du vol ayant été abandonnés dans l’enceinte de l’Agence. Interrogé ce matin devant le tribunal, le prévenu a expliqué ne pas avoir commis le cambriolage malgré la présence de ses empreintes et de son ADN sur place. Sur ce point, il a alors expliqué que la police a comploté contre lui et n’a cessé de parler de « coup monté ». Selon lui, certains policiers lui en voudraient.

La procureure a de son côté, relaté lors de ses réquisitions, que ces explications ne tenaient pas la route. « Les empreintes et l’ADN sur les lieux des faits viennent concrétiser sa présence sur les lieux », a-t-elle énoncé.

Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis.

Articles associés