octobre 31, 2020

Top pub

Aminat Hariti au ministère de l’Outre-Mer pour évoquer la question de l’eau

121475926_848196322588597_34170490485188304_n

7h36 – Aminat Hariti, 2ème Vice-présidente du SMEAM mais aussi référente LREM à Mayotte est allée à la rencontre du cabinet du ministre de l’Outre-Mer pour évoquer la question de l’eau dans l’île et de la situation dramatique qui en découle aujourd’hui.
“La situation du SMEAM et par la même celle de l’eau et de l’assainissement à Mayotte a de nouveau été évoquée, ce jour (Ndlr hier mardi) à l’occasion de mon entretien avec Baptiste Blanchard, conseiller technique au Ministère des Outre-mer en charge des transports et de l’environnement et spécialiste sur les questions de l’eau et David Carmier, conseiller Affaires institutionnels du Ministre des Outre-Mer et référent pour Mayotte dans son cabinet. Cet entretien intervient en effet moins d’un mois après le déplacement de ceux-ci à Mayotte, où ils ont pu échanger avec divers acteurs locaux, notamment au sujet de la question de l’eau à Mayotte, aujourd’hui en proie à de profondes difficultés. Ainsi, en ma qualité de 2ème Vice-présidente du SMEAM, chargée de l’eau potable et des investissements eau potable, j’ai pu poursuivre avec eux les échanges initiés précédemment avec le Président Fahardine Ahamada et la nouvelle équipe”.

En clair, les discussions se poursuivent, mais les grandes décisions ne sont pas encore prises. Elles se préparent et se font attendre à une heure où le syndicat des eaux sombre dans un marasme financier. C’est pourquoi Aminat Hariti insiste : “eu égard aux difficultés qui émaillent le syndicat et surtout aux conséquences engendrées par celles-ci, nous avons évoqué plus amplement les solutions les plus enclines à permettre à la structure de poursuivre ses missions. La situation financière, la pénurie d’eau ou encore les investissements à envisager, autant de points sur lesquels les discussions ont permis d’avancer, sans compter les nouvelles pistes avec lesquelles je suis repartie et que le Président Fahardine Ahamada et son équipe ne manqueront pas creuser très rapidement”.
A suivre…

Articles associés