octobre 17, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Agression mortelle à Sada : « un drame de la violence expéditive qui gangrène notre territoire » pour le président du Département

16h38 :

Le président du Conseil départemental, Soihabadine Ibrahim Ramadani
Le président du Conseil départemental, Soihabadine Ibrahim Ramadani

COMMUNIQUE DE PRESSE :

Après le décès d’un jeune homme de 19 ans, victime d’un caillassage samedi à Sada, le président du Conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani fait part « de son immense tristesse face à ce drame de la violence expéditive, qui gangrène notre territoire. Je présente mes plus sincères condoléances à la famille de ce jeune homme dans ces moments très douloureux. Je m’adresse aussi à la communauté éducative pour lui dire mon soutien dans cette épreuve ».

« Il appartient désormais à la justice de faire toute la lumière sur ce drame » note le président, évoquant « une exigence due à la famille ». Face à cet évènement, le président redit « l’importance du renforcement des effectifs policiers, mais plus largement de celles et ceux qui concourent à la médiation au quotidien : animateurs, médiateurs… ». Le Conseil départemental agit « dans le cadre de ses compétences – sociales, formation, insertion – pour contribuer au mieux vivre ensemble au quotidien. Ce nouveau drame ne fait que nous conforter dans l’importance qui s’attache à tout mettre en œuvre ensemble – État, collectivités, Justice, Éducation, associations – pour que de tels faits divers ne se reproduisent pas ».

Articles associés