septembre 22, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

« Agir immédiatement pour faire baisser des tensions grandissantes »

9h30:

Mansour Kamardine

Le député Mansour Kamardine vient à nouveau de réagir face à la situation dans laquelle se trouve le département. Il appelle ainsi à l’Etat à agir immédiatement en affirmant que « la mobilisation des structures en charge de la sécurité ces derniers jours est une réponse d’urgence à une situation d’urgence. Après cette 1ère réponse qui est indispensable mais insuffisante, nous demandons son amplification sans délai pour faire baisser des tensions grandissantes.

Alors que la Ministre des Outre-mer s’inquiète publiquement de risques d’affrontements entre communautés, j’appelle solennellement le Gouvernement à ne plus tergiverser ni « chipoter » pour annoncer une élévation structurelle immédiate des services de l’Etat. 

Afin de consolider une confiance fragile avec les acteurs qui ont accepté de travailler de concert avec la mission de haut niveau et donner des preuves supplémentaires de bonne volonté à ceux qui se tiennent en retrait, le Gouvernement doit s’engager immédiatement par des décisions maintenant ! En la matière, je demande en priorité :

  • Retour à Mayotte des services d’état civil qui avaient été transférés à la Réunion ;
  • Transformation du vice-rectorat en rectorat de plein exercice ;
  • Création d’une Agence régionale de santé de Mayotte indépendante de l’ARS de la Réunion ;
  • Création d’une cour d’appel à Mayotte pour effacer les 1 500 km de distance entre la 1ere et la 2ème instance en matière judiciaire ;
  • Création d’un service diplomatique et de coopération rattaché à la préfecture ;
  • Ouverture d’un hot spot consulaire basé aux Comores pour le dépôt des demandes, l’instruction et la délivrance des titres de séjours des étrangers en situation irrégulière.
  • Transformation du Centre université de formation et de recherche de Mayotte en université de plein exercice.« 

Articles associés