Top pub
Top pub

A la rame

15h31 :

Rameur
Serge Girard, le Normand originaire du Havre, l’ultra-marathonien qui avait débuté, le 8 mars 2015, au départ de La Réunion un tour du monde à la rame, a été contraint à l’abandon, dimanche 10 mai.
Il avait été ravitaillé il y a quelques jours au Nord de Mayotte par un navire militaire français.
Mais la mer déchaînée dans le canal du Mozambique ce week-end a eu raison de son courage et Serge Girard qui était hier en perdition dans un état jugé critique. Si les éléments ne se calmaient pas rapidement, son pronostic vital risquait d’être engagé, indiquait le site internet retraçant le parcours du sportif de l’extrême.
Fort heureusement, les secours ont été alertés et l’équipage du Far Scotsman, un bateau norvégien, a récupéré Serge Girard à bord, au large de la Tanzanie. Son canot à rames, le Middleton, n’a pu être remorqué et a été abandonné en mer. L’athlète avait débuté son aventure, il y a 60 jours et avait parcouru 2 762 km. Il lui restait 42 238 km à effectuer pour relever son défi. Le Havrais a dû s’incliner face aux éléments déchaînés et a été rapatrié à Mayotte.

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: A la rame - Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.