Top pub
Top pub
Top pub

95% des cas positifs de Mayotte le sont à un variant du Covid

Le nouveau bulletin d’informations sur les chiffres du Covid-19 révèle une baisse continue du virus sur l’île au lagon.

Le pic épidémique de la seconde vague de Covid-19 à Mayotte a été atteint en semaine 6-2021. En semaine 8 et 9 les indicateurs ont connu une chute importante. Depuis, la diminution du nombre de cas incidents se poursuit sur le territoire.

Au total, 13 416 nouveaux cas ont été recensés depuis le 1er janvier 2021. En semaine 12 (du 22 au 28 mars) le taux d’incidence et de positivité ont diminué respectivement de 37,2% et de 2,4 points par rapport à la semaine 11. Le taux d’incidence (67,6 cas pour 100 000 hbts) bien qu’en diminution, reste au dessus du seuil d’alerte (50 cas pour 100 000 hbts). Le taux de positivité (5,5%) est pour la deuxième semaine consécutive, en dessous du seuil d’alerte.

Afin d’estimer l’évolution de la diffusion des variants d’intérêt à Mayotte, des enquêtes flashs ont été menées deux fois par mois en lien avec un laboratoire métropolitain disposant de capacités de criblage. L’objectif de ces enquêtes est d’identifier, parmi les prélèvements avec résultat de RT-PCR COVID-19 positif au CHM, d’éventuels cas d’infection aux variants 20I/501Y.V1 (UK), 20H/501Y.V2 (ZA) et 20J/501Y.V3 (BR).

Entre le 13/03/20 et le 1/04/21, 1 581 patients avec un diagnostic de COVID-19 (cas confirmés ou cas probables) ont été hospitalisés au CHM (toutes causes, toutes durées, sans notion d’imputabilité de l’infection sur l’hospitalisation), dont 971 depuis le 1er janvier 2021. Le nombre de nouvelles hospitalisations par semaine avait atteint un pic de 225 en S6. Depuis la S7, le nombre d’hospitalisations est en diminution. Au 1 avril 2021, 32 patients sont hospitalisés, dont 12 en réanimation.

Au 1 avril 2021, 162 décès de patients infectés par le SARS-Cov2 (sans notion d’imputabilité) ont été répertoriés (158 cas confirmés et 4 cas probables avec symptomatologie et TDM évocatrices de l’infection). Il s’agissait de 121 décès au CHM (dont 52 en réanimation), 13 décès à domicile, 26 décès en milieu hospitalier
à La Réunion suite à des évacuations sanitaires et 2 décès sur la voie publique.

L’âge médian des cas décédés était de 68,2 ans et 76 cas avaient plus de 70 ans. Le sex ratio H/F des patients décédés était de 1,5 (97 hommes et 63 femmes).

Articles associés