septembre 20, 2020

Top pub
Top pub

11 sites restent fermés à la baignade en raison de leur mauvaise qualité

11h00:

ARS qualité eau baignade

Conformément aux directives européennes, l’ARS Océan Indien assure le contrôle sanitaire régulier des plages déclarées par les mairies comme zone de baignade. Le bilan de la saison 2016-2017 montre que 15 plages présentent une qualité de l’eau qualifiée d’«excellente », 8 sites présentent une qualité de l’eau insuffisante et depuis la saison précédente, 11 sites sont toujours définitivement fermés à la baignade en raison de leur mauvaise qualité.

Les 624 analyses bactériologiques effectuées dans l’année, permettent de classer les eaux de baignade en quatre niveaux de qualité : excellente pour 15 sites, suffisante pour 5 sites, bonne pour 16 sites, insuffisante pour 8 sites. Les catégories « excellente », « bonne » et « suffisante » correspondent à des eaux de baignade conformes aux normes en vigueur. La catégorie « Insuffisante » démontre la non-conformité des eaux sur la dernière saison. Après plusieurs classements en qualité « Insuffisante », le site peut être définitivement fermé à la baignade.

Voici la liste des onze sites toujours fermés définitivement du fait de problèmes de qualité d’eau récurrents :

  • Cascade Soulou à Tsingoni,
  • Plages de M’tsangadoua et d’Acoua village à Acoua,
  • Plage de Hamouro à Bandrélé,
  • Plages de Hamjago, de M’tsahara et de M’tsamboro village à M’tsamboro,
  • Plage de Sohoa Kéli à Chiconi,
  • Plage des pêcheurs à Pamandzi,
  • Plage du village de Sada,
  • Plage de Arantsabe à Passamainty.

La plage de Petit Moya à Pamandzi a également été fermée pour des raisons de sécurité des baigneurs.

Articles associés